fbpx
La Masterclass
fr
Photograoh of a woman standing in front of a moving train
La réponse à cette question est différente pour chacun, car elle dépend de la situation personnelle unique de chaque investisseur.

Cela dit, il y a quelques facteurs généraux à prendre en compte :

  • Votre allocation d’actifs actuelle (comment votre patrimoine est réparti entre différents types d’actifs, comme l’immobilier, les actions, les crypto-monnaies, etc.)
  • Votre carrière
  • Votre appétit pour le risque
  • Votre moment de la vie

La répartition des actifs est la combinaison des types d’actifs dans votre portefeuille. Bien qu’il y ait un débat sur la contribution de cet élément stratégique aux rendements d’un investisseur, il y a un consensus sur le fait qu’il s’agit du facteur le plus important de la stratégie d’investissement d’une personne.

À quoi peut ressembler une répartition optimale des actifs ? Le facteur le plus important est qu’elle inclut des actifs qui n’ont aucune corrélation entre eux. Par exemple, si vous possédez à la fois de l’or et des actions, la valeur de l’or augmentera probablement en réaction au même événement qui fera chuter les actions.

Ainsi, une question à se poser lorsque vous envisagez une opportunité d’investissement est la suivante : est-ce que cela s’inscrit dans la répartition des actifs que je cherche à atteindre ?

L’avantage de construire un portefeuille à partir de types d’actifs mixtes comme celui-ci est qu’il résout le problème de « mettre tous ses œufs dans le même panier ». Et même s’il peut sembler que votre patrimoine reste stationnaire – ni croissant ni décroissant – l’effet est positif sur le long terme, car l’histoire nous montre que la plupart des marchés prennent lentement de la valeur avec le temps.

Ainsi, une question à se poser lorsque vous envisagez une opportunité d’investissement est la suivante : est-ce que cela s’inscrit dans la répartition des actifs que je cherche à atteindre ?

Votre carrièrejoue également un rôle. Si vos revenus sont susceptibles d’être affectés de manière significative par un événement particulier du marché (comme un ralentissement économique dans votre région dû à la faillite d’une industrie clé), il est essentiel de s’assurer que vos investissements ne sont pas exposés à ce même événement. Par conséquent, une question clé à poser est la suivante : cet investissement sera-t-il vulnérable aux mêmes forces environnementales que mon emploi ?

Votre appétit pour le risque doit également être pris au sérieux. B ien que l’histoire nous montre que plus les investisseurs prennent de risques à long terme, meilleurs sont leurs rendements (un phénomène appelé le compromis risque/rendement), aucun rendement financier ne vaut le coût des nuits blanches et de l’anxiété.

Par conséquent, la question à se poser est la suivante : « Cet investissement me fera-t-il sortir de ma zone de confort ? »

Enfin, votre stade de vie renseigne sur les investissements qui vous conviennent le mieux. Plus vous êtes jeune, plus vous avez de temps pour surmonter les inévitables baisses de marché qui surviennent de temps à autre. Dans cette optique, il est logique de choisir des actifs présentant un risque plus élevé. À mesure que vous vous rapprochez de la date à laquelle vous avez l’intention de vendre vos actifs et de les encaisser, vous aurez moins de marge de manœuvre pour surmonter les baisses et serez donc attiré par des actifs moins risqués.

Si vous souhaitez des exemples d’actifs à haut et à faible risque, vous trouverez des explications à ce sujet dans les principes de base que nous présentons dans la Masterclass.

Vous avez maintenant une série de questions à vous poser lorsque vous examinez vos possibilités d’investissement :

  • Cet investissement complétera-t-il mon allocation d’actifs actuelle ?
  • Cet investissement va-t-il me faire sortir de ma zone de confort ?
  • Cela correspond-il à l’horizon temporel de ma stratégie d’investissement ?

Vous pouvez constater que le « meilleur type d’actif pour vous aujourd’hui sera probablement différent de votre réponse dans dix ans.

Voici l’article suivant : Comment commencer à investir ?

***

Avis de non-responsabilité :
Alpian lancera ses services peu après l’entrée en vigueur de sa licence bancaire et sera disponible pour le public au troisième trimestre de 2022. 
Le contenu de toute publication sur ce site web est uniquement destiné à des fins d’information.

À propos de l'auteur

Mattia est conseiller financier avec plus de dix ans d’expérience dans le secteur. Il a passé dix ans au Crédit Suisse, passant d’apprenti à vice-président adjoint au bureau de Genève. Il a obtenu en 2019 le diplôme de la Kalaidos Banking + Finance School.
Mattia est passionné de football, aime écouter de la musique et voyager pour découvrir de nouveaux pays et de nouvelles cultures.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience.